Eure : multiplication d'incendies dans les champs

C'est l'une des conséquences des fortes chaleurs. Depuis jeudi 16 juillet, plus de 200 hectares se sont embrasés en Normandie.

FRANCE 3

Une terre noire, 200 hectares de champs sont partis en fumée, jeudi 16 juillet, dans la commune de La Boissière (Eure). Il s'agit de l'incendie le plus important de l'été dans la région.

Les flammes ont rasé les maisons et les habitants du village ont eu très peur. Le feu est passé "à un mètre de chaque côté, on a vraiment eu chaud", explique un homme au micro de France 3.

Conséquence : des poteaux électriques ont été rongés par les flammes. Plusieurs villages se sont retrouvés privés d'électricité.

Appel au préfet

Pendant des heures, 70 sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour épargner les maisons. "On a évité le pire, il n'y a aucune victime humaine et les dégâts sont purement végétaux", témoigne le colonel Pascal Lorteau, directeur du service d'incendie et de secours de l'Eure. Il s'agit probablement d'un feu de moisson, quand les lames des machines viennent frapper les terres chargées en silex. Le vent et la chaleur ont permis une propagation rapide.

Certains départements interdisent les moissons par fortes chaleurs. Aujourd'hui le maire de La Boissière, Gérard Freslon, en appelle au préfet. Il réclame un arrêté pour limiter les moissons par beau temps.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un incendie est survenu le 16 juillet 2015 à Saint-Maurice-de-Goudans (Ain).
Un incendie est survenu le 16 juillet 2015 à Saint-Maurice-de-Goudans (Ain). (MAXPPP)