Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo J'ai testé pour vous la centrifugeuse des astronautes et sa sensation d'écrasement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Espace : on a testé la centrifugeuse !
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Avant d'aller dans l'espace, il faut passer certains tests, dont celui de la centrifugeuse, qu'une équipe de France 2 a tenté de braver.

Quand ils s'en approchent, même les astronautes ont des sueurs froides : voici la centrifugeuse. Elle reproduit les conditions vécues par Thomas Pesquet et ses confrères, à bord d'une fusée Soyouz, quand elle monte à toute vitesse dans l'espace. Les astronautes encaissent alors une forte accélération et peuvent peser jusqu'à quatre fois leur poids.

Pour entraîner le corps, même le plus endurci, à subir ces accélérations brutales, l'institut de recherche biomédical des armées fait tourner cette machine à très grande vitesse. Tous les pilotes de chasse français doivent ainsi passer dans ce fauteuil avant de piloter un avion. 

Le coeur commence à souffrir

Mais aujourd'hui, c'est au tour de Nicolas Chateauneuf, journaliste de France 2. Première étape : 1,5G. "Pour l'instant, tout va bien", assure-t-il. La centrifugeuse tourne, tourne. A 4G, le ton change. "On ressent l'écrasement", explique le reporter, qui multiplie les efforts. Puis à 5G, on le voit lever le bras avec difficulté. Il peine aussi à s'exprimer. A cette puissance, le cœur commence à souffrir et le sang ne circule plus normalement. Mais ça peut être encore pire. Dans le cas où le retour sur Terre ne se passe pas tout à fait comme prévu, certains astronautes peuvent en effet subir... jusqu'à 9G.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.