Cet article date de plus de dix ans.

Environ 350 magasins de Carrefour Market (ex-Champion), sur 540 ont été touchés samedi par une grève, selon la CGT

Au lendemain de ce mouvement de protestation, la direction de Carrefour a déclaré dimanche avoir fait un effort important pour les salariés de ses magasins en termes de pouvoir d'achat.Selon elle, le mouvement de la veille n'a concerné que "50 magasins" soit de "2 à 4 % des salariés" de l'enseigne, qui en compte 32.000.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Salariés de Carrefour Market en grève à Nîmes (France 3)

Au lendemain de ce mouvement de protestation, la direction de Carrefour a déclaré dimanche avoir fait un effort important pour les salariés de ses magasins en termes de pouvoir d'achat.

Selon elle, le mouvement de la veille n'a concerné que "50 magasins" soit de "2 à 4 % des salariés" de l'enseigne, qui en compte 32.000.

Les trois syndicats CGT, CFDT et FO à l'origine de la grève, demandent la "réouverture des négociations sur les salaires".

Fin mai, la direction avait accordé entre 2 % et 2,5 % d'augmentation salariale selon l'ancienneté, applicable au 1er juillet auquelle s'ajoute la mise en place de titres-restaurant (2 euros à la charge du salarié et 2 euros à la charge de l'employeur) et une remise sur achat dans l'enseigne qui passe de 7 % à 10 %.

La condition d'attribution des titres-restaurant est "très restrictive" et "ne concernera qu'un cinquième des salariés", rétorque FO.

Outre les 540 magasins de Carrefour Market, l'enseigne compte environ 500 autres enseignes franchisées, qui ne sont pas touchées par les débrayages.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.