Cet article date de plus de cinq ans.

Meurtre de Kevin et Sofiane : ouverture du procès

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Kevin et Sofiane
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Procès sous haute tension à Grenoble. Douze personnes sont jugées à partir de ce lundi 2 novembre pour le meurtre de Kevin et Sofiane il y a trois ans.

Kevin et Sofiane avaient 21 ans. L'un était étudiant, l'autre éducateur. Ils ont été lynchés dans ce square par une vingtaine d'individus. 31 coups de couteau pour Sofiane, 8 pour Kevin. Un déchaînement de violence inouïe. "C'est absurde, réagit la mère de Kevin, Aurélie Monkam-Noubissi. Pas la mort en elle-même mais comme elle arrive. Qu'on me donne des éléments rationnels, là je n’en ai aucun".

À l'origine de ces meurtres, un simple regard de travers entre le petit frère de Kevin et autre garçon. Une altercation suivie d'une rixe avec un groupe de jeunes de la cité voisine. Ces derniers se sentent humiliés. Ils organisent une expédition punitive et se déchaînent sur Kevin et Sofiane.

"Véritable boucherie"

"Il y a des gens qui donnent des coups de couteau, d'autres des coups de marteau, ça tourne malheureusement à une boucherie, affirme l'avocat d'un accusé au micro de France 2. Et il y a des spectateurs. Est-ce que les spectateurs de cette scène doivent endosser une qualification d'homicide ?"

Douze agresseurs présumés âgés de 19 à 24 ans ont été identifiés. Deux étaient mineurs au moment des faits. La difficulté pour la cour d'assises sera de déterminer la responsabilité de chacun.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Echirolles

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.