Cet article date de plus de douze ans.

Des pluies diluviennes ont causé des dégâts vendredi à Tahiti et dans les îles avoisinantes mais sans faire de victimes

200 millimètres de pluies sont tombés en 24 heures et 300 mm depuis jeudi, selon les autorités.Eboulements, coulées de boue, glissements de terrains, rivières en crue, inondations, routes coupées, arbres déracinés, ont résulté de ces précipitations exceptionnelles dans la région.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Mer démontée à Tahiti le 04 février 2010 (archives) (France 2)

200 millimètres de pluies sont tombés en 24 heures et 300 mm depuis jeudi, selon les autorités.

Eboulements, coulées de boue, glissements de terrains, rivières en crue, inondations, routes coupées, arbres déracinés, ont résulté de ces précipitations exceptionnelles dans la région.

"L'archipel de la Société (Tahiti , Moorea, Bora Bora...) n'avait pas connu de telles pluies depuis 1998 et encore s'agissait-il alors de pluies liées à un cyclone", ce qui n'est pas le cas en ce moment, a déclaré un spécialiste de Météo France.

L'aéroport international de Tahiti Faa'a a été temporairement fermé vendredi après-midi, la piste étant inondée.

Météo France a maintenu son avis de fortes précipitations pour la journée de samedi et le Haut-Commissariat de la République en Polynésie française a demandé aux habitants d'éviter de circuler.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.