VIDEO. Aux Etats-Unis, les vétérans du 6 juin 1944 confient leurs souvenirs

Ils sont les héros du Débarquement, et se retrouvent une fois par an dans l'Ohio.

ANNE-CHARLINE LOMBARD et OLIVIER PALOMINO – FRANCE 3

Tous les ans, ils débarquent ! Des vétérans de l'armée se retrouvent à Columbus, dans l'Ohio, aux Etats-Unis, un soir par an pour commémorer à leur façon le Débarquement allié en Normandie.

Un moment de partage qui existe depuis 20 ans et auxquels participent ce soir-là une dizaine de combattants de Normandie, combattants à Omaha Beach et Utah Beach, pilotes de barges et de bombardiers ou encore parachutistes. France 3 les a rencontrés.

"C'était comme un film au ralenti"

Le jour J, ils ont tous débarqué sur ces plages. "C'était comme un film au ralenti. On ne pouvait pas courir vite, ni voir la moindre cible. On entendait quand la balle touchait quelqu'un", se souvient Bill Wilch, 29e division d'infanterie, lancée sur Omaha Beach. "D-Day a été une grosse arnaque. Les parachutistes n'ont pas atterri là où il fallait. Le vent les a déviés. Ils ont été largués au mauvais endroit (...) Mais ça a marché ! Les Allemands étaient aussi paumés que nous", poursuit le vétéran américain.  

Bill et les autres sont des miraculés, des survivants qui font de ces dîners-retrouvailles des moments précieux. 

Charles Wilson, vétéran américain, sur les lieux où il a débarqué, le 6 juin 1944, à Utah Beach, dans le Contentin.
Charles Wilson, vétéran américain, sur les lieux où il a débarqué, le 6 juin 1944, à Utah Beach, dans le Contentin. ( MAXPPP)