VIDEO. A quoi ressemblaient les plages du Débarquement ?

Nicolas Chateauneuf propose une visite des zones de combat telles qu'elles se présentaient en juin 1944, grâce à la réalité virtuelle. 

Les plages du Débarquement, comme vous y étiez. Nicolas Chateauneuf de France 2 incruste sur les images de son reportage des représentations virtuellement réalisées des défenses du mur de l'Atlantique telles qu'elles se présentaient en juin 1944. On y apprend ainsi que personne n'avait le droit de se promener sur ces plages. Des plages constellées d'obstacles, des barrières anti-chars et des pieux ou des poutres en bois, avec des mines fixées dessus. Il y en avait 11 000 en Normandie. 

>>>Suivez les cérémonies du 75e anniversaire du Débarquement : Macron insiste sur la solidité des liens entre Paris et Londres.

Mais le mur de l'atlantique ne se résumait pas aux plages. Des milliers de bunkers étaient construits en bord de plage, équipés de canons ou de mitrailleuses. Enfin, à l'arrière des dunes normandes, les Allemands avaient construit une douzaine de batteries côtières. Chaque canon devait être capable de viser les navires ennemis, les barges de débarquement ou même les plages directement. La batterie de Longue-sur-Mer tira 115 fois le 6 juin 1944, avant qu'un croiseur français ne fasse taire ses canons pour toujours. 

Nicolas Chateauneuf a recréé virtuellement une plage du débarquement. 
Nicolas Chateauneuf a recréé virtuellement une plage du débarquement.  (FRANCE 2)