DIRECT. 75e anniversaire du Débarquement : "La France s'incline devant ces 177 héros du commando Kieffer", regardez l'hommage d'Emmanuel Macron

Franceinfo.fr et les rédactions de France Télévisions se mobilisent jeudi pour vous faire vivre les commémorations du 75e anniversaire du Débarquement et de la bataille de Normandie.

Emmanuel Macron lors de l\'hommage au commando Kieffer, le 6 juin 2019 en Normandie.
Emmanuel Macron lors de l'hommage au commando Kieffer, le 6 juin 2019 en Normandie. (FRANCOIS MORI / POOL)
Ce qu'il faut savoir

Il y a 75 ans, un vent de liberté soufflait sur les plages de Normandie. Le 6 juin 1944, une armada de navires et plus de 200 000 soldats alliés débarquaient à l'aube pour une offensive qui devait les conduire à la victoire moins d'un an plus tard. Franceinfo.fr et les rédactions de France Télévisions se mobilisent pour vous faire vivre, dans ce live et en direct, les commémorations du 75e anniversaire du Débarquement et de la bataille de Normandie.

>>>Débarquement : le programme des célébrations du 75e anniversaire du D-Day 

 Dernière cérémonie officielle avec Theresa May. A 8h30, Emmanuel Macron et Theresa May, qui vit sa dernière journée en tant que Première ministre britannique, ont posé la première pierre du Mémorial britannique à Ver-sur-Mer (Calvados). Le chef de l'Etat français a ensuite rencontré, à Bayeux, deux vétérans français du Débarquement : Léon Gautier, du commando Kieffer, et Jacques Lewis. 

Hommage aux soldats tombés à "Bloody Omaha". De 10 000 à 12 000 personnes sont désormais rassemblées au cimetière américain de Colleville-sur-Mer pour une cérémonie coprésidée par les présidents Trump et Macron. Les deux chefs d'Etat français et américain auront ensuite un entretien en tête-à-tête, de 13h30 jusqu'à 14 heures, avant un déjeuner de travail à la préfecture du Calvados, à Caen. 

Hommage au commando Kieffer. Le président de la République quittera le Calvados après une cérémonie française en hommage au commando Kieffer, à 16h30 à Colleville-Montgomery.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #DEBARQUEMENT

23h05 : Ce matin, de nombreux vétérans ont participé aux commémorations du débarquement. France 2 a recueilli leurs témoignages.

(FRANCE 2)

22h34 : Voici les contenus qu'il ne fallait pas manquer sur notre site aujourd'hui :

Notre grand format sur la drôle de Coupe du monde de football féminin de 1971.

L'histoire méconnue de la "troupe X", le commando de juifs allemands qui a débarqué le 6 juin 1944.

• Notre vidéo chiffrée sur le football féminin.

20h01 : Il est 20 heures, voici le point sur l'actualité :

• Un demi-millier d'infirmiers et d'aides-soignants ont défilé cet après-midi à Paris pour dénoncer leurs conditions de travail. Notre journaliste Fabien Magnenou était dans le cortège. Voici son reportage.


• Donald Trump et Emmanuel Macron appellent à ne "jamais cesser de faire vivre l'alliance des peuples libres". Les deux chefs d'Etat ont célébré aujourd'hui le 75e anniversaire du Débarquement allié sur les plages de Normandie.



• Huit départements de l'Ouest sont placés en vigilance orange aux vents pour toute la journée de demain, en prévision du passage de la tempête Miguel. Notre article.

• Trois petits sets et les voilà en demi-finales : Novak Djokovic et Dominic Thiem n'ont pas tremblé face à Alexander Zverev et Karen Kachanov pour se hisser dans le dernier carré du tournoi. Chez les dames, la jeune Amanda Anisimova a sorti la tenante du titre Simona Halep et Ashleigh Barty a éliminé Madison Key.

19h13 : @anonyme : Vous n'avez pas dû lire le site aujourd'hui pour écrire cela :) Nous avons longuement couvert, dans ce direct, les cérémonies du jour, qui sont en train de s'achever.

19h13 : Pourquoi vous ne parlez pas du 75e anniversaire du 6 juin 1944? Magnifique journée avec Emmanuel Macron

18h15 : Il est 18 heures à la pendule, faisons un nouveau point sur l'actualité :

• Donald Trump et Emmanuel Macron appellent à ne "jamais cesser de faire vivre l'alliance des peuples libres". Les deux chefs d'Etat célèbrent depuis la fin de la matinée le 75e anniversaire du Débarquement allié sur les plages de Normandie. La cérémonie est à suivre dans notre direct.

• Après bientôt trois mois de grève, le personnel paramédical des urgences est descendu dans les rues de Paris cet après-midi. Une délégation a dans la foulée été reçue au ministère de la Santé.

• Trois petits sets et les voilà en demi-finales : Novak Djokovic et Dominic Thiem n'ont pas tremblé face à Alexander Zverev et Karen Kachanov pour se hisser dans le dernier carré du tournoi. Chez les dames, la jeune Amanda Anisimova a sorti la tenante du titre Simona Halep et Ashleigh Barty a éliminé Madison Key.

• Huit départements de l'Ouest sont placés en vigilance orange aux vents pour toute la journée de demain, en prévision du passage de la tempête Miguel. Notre article.

17h56 : Ça y est, après quinze minutes de discours, Emmanuel Macron va commencer à remettre les 14 bérets verts à 14 commandos.

17h49 : "Aujourd'hui, sur cette plage qui est au cœur de leur épopée, la France s'incline devant ces 177 héros du commando Kieffer et devant les derniers vétérans du Jour J."

17h42 : Emmanuel Macron commence à prendre la parole depuis Colleville-Montgomery (Calvados). Vous pouvez suivre son discours en direct vidéo.



(FRANCEINFO)

17h30 : Emmanuel Macron va remettre 14 bérets verts à 14 commandos. Parmi eux, Maël et Steven. Ils ont 22 et 25 ans. Ils ont répondu aux questions d'Europe 1. Pourquoi avoir choisi cette voie ? "Pour défendre ma patrie, la France. Faire de ce pays un pays sûr, pour que ma famille et mes amis puissent y vivre paisiblement et que nous puissions accomplir notre devoir", explique l'un d'eux.

17h30 : Le commando Kieffer était le seul bataillon français à débarquer sur les plages normandes le 6 juin 1944. 177 Français se sont jetés dans la bataille. Les précisions du journaliste et expert en stratégie militaire Pierre Servent sur le plateau de France 2.

17h30 : Emmanuel Macron passe en revue les commandos au garde-à-vous.


17h21 : Emmanuel Macron est en retard d'au moins 45 minutes sur le programme. Ouest-France rappelle dans cet article qu'il y a eu pire : en 1994, Bill Clinton avait attendu François Mitterrand pendant une heure et demie. Quand ils étaient arrivés, ils avaient été "sifflés par les 7 000 vétérans présents".

17h11 : En rendant hommage au commando Kieffer, le chef de l'Etat doit y prononcer un discours et saluer le sacrifice de ces commandos, en écho à la mort de Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello du commando Hubert, tués le 10 mai dernier en libérant quatre otages dans le nord du Burkina Faso.

17h00 : Emmanuel Macron vient de quitter la préfecture de Caen (Calvados) pour se rendre à Colleville-Montgomery et présider l'ultime cérémonie de la journée pour le chef de l'Etat.


16h35 : Emmanuel Macron va rendre hommage au commando Kieffer dans quelques minutes. Léon Gautier est un survivant de ces 177 hommes. A France 2, il partage les blessures qu'il traîne depuis ce 6 juin. Touchant.

16h47 : La première statue de Philippe Kieffer, qui commandait les 177 fusiliers marins français, a été inaugurée à Ouistreham (Calvados) ce matin. Dominique Kieffer, fille du capitaine de frégate, a dit "son énorme émotion" de voir son père "rejoindre Lord Lovat sur cette plage qui a vu tant de sang versé". "Salut papa !", a-t-elle lancé la voix tremblante. Merci à une riveraine de nous avoir fait parvenir ces photos.



(ELISABETH JULIENNE)

16h15 : Le Premier ministre était interrogé sur le paradoxe de ces cérémonies organisées alors que l'Europe est en crise. "Si nous voulons vivre en paix nous devons nous entendre et pas jouer la loi du plus fort (...) Mais je ne crois pas à la fin de l'histoire. Il faut un effort permanent, car le danger est permanent."

16h47 : Edouard Philippe est arrivé à Utah Beach, avec au programme une démonstration de parachutisme.

16h01 : "On pose une hypothèse, on observe et on conclut", rien de plus. Pas question de se laisser embarquer dans des théories non vérifiées ou nées d'un simple sentiment. "Mais attention, c'est notre analyse. Nous ne proposons pas une vérité absolue. On peut débattre, si c'est argumenté", précise Baptiste Flotté.

16h01 : Vous croyez que tout ce qui à rapport au Débarquement et la Bataille de Normandie est connu? Grave erreur. Des passionnés de cette période et de cette région fouillent les archives et les zones de combats pour retracer, heure par heure, les affrontements qui ont secoué cette région. J'ai rencontré l'un deux. Voici mon reportage.

16h00 : "Il n'y avait plus d'horizon, la mer était couverte de bateaux!": à 97 ans, Georges Ménage se souvient encore aujourd'hui du Débarquement du 6 juin 1944 à bord de l'escorteur La Renoncule, en route pour Utah beach. Son témoignage est à lire ici.

15h57 : A Colleville-Montgomery, les troupes se préparent pour la cérémonie qui rendra hommage aux 177 Français du commando Kieffer. Une cérémonie prévue à 16h30, mais qui aura sans doute du retard. Ce sera bien évidemment à suivre en direct dans ce live.

15h22 : "Absolument pas un problème. Je suis quoi, un général d'opérette ? J'ai assez de choses à faire ici".

Vladimir Poutine n'est pas vexé pour un sou de ne pas avoir été invité à la cérémonie du Débarquement. Il explique que la Russie n'invitait "pas tout le monde non plus" à ses commémorations.

15h14 : Des étudiants américains paradent en ce moment à Saint-Laurent-sur-Mer (Calvados).

15h27 : Le réalisateur George Stevens faisait partie des troupes américaines qui ont débarqué sur les côtes de Normandie le 6 juin 1944. Son film est un document unique désormais disponible en couleurs. Un témoin de l'histoire longtemps oublié.

15h06 : De nombreuses animations, fêtes et concerts ont lieu un peu partout dans le Calvados et la Manche. Voici la carte de la sélection de France 3.

15h01 : Quels sont les sujets que l'Elysée comptait aborder en préparation à cette rencontre ? La question iranienne et le conflit commercial opposant les Etats-Unis et l'Europe, expliquait la présidence. Déjà, Donald Trump a donné le ton sur le dossier iranien.

15h30 : C'est une scène assez étonnante à laquelle on vient d'assister : la négociation que doivent avoir les deux présidents dans les minutes qui viennent sur tout un tas de dossiers. Disons que ce n'était pas prévu au programme, en tout cas pas devant les caméras.



(FRANCEINFO)

15h30 : "La relation entre la France et les Etats-Unis a toujours été extraordinaire".

"Bien sûr il y a des hauts et des bas", mais "actuellement notre relation est très bonne", affirme Donald Trump.

15h30 : C'est toujours un moment attendu : la poignée de main entre les deux chefs d'Etat s'est, cette fois, passée sans encombres.

(FRANCEINFO)

14h43 : Donald Trump et Emmanuel Macron prennent la parole depuis la préfecture du Calvados à Caen. Vous pouvez suivre leur tête à tête en direct vidéo.



(FRANCEINFO)

14h29 : Les deux couples présidentiels sont arrivés à la préfecture de Caen (Calvados).


14h12 : Aidé par ses fils et ses petits-fils, Jake Larson pose les pieds sur le sable de la plage d'Omaha (Calvados), soixante-quinze ans après y avoir débarqué. "Il y avait des obstacles anti-chars partout", se souvient-il devant la caméra de France 3.

15h07 : Un petit point sur l'actu, avant de retourner au bureau :

• Devant Trump, Emmanuel Macron appelle à ne "jamais cesser de faire vivre l'alliance des peuples libres". Les deux chefs d'Etat célèbrent depuis la fin de la matinée le 75e anniversaire du Débarquement allié sur les plages de Normandie. La cérémonie est à suivre dans notre direct.

• Après bientôt trois mois de grève, le personnel paramédical des urgences descend dans les rues de Paris cet après-midi. Suivez le cortège dans notre direct.

• Simona Halep ne défendra pas son titre cette année. La Roumaine a été sortie en quarts de finale par la jeune Américaine Amanda Anisimova. Dans l'autre match, l'Australienne Ashleigh Barty a éliminé l'Américaine Madison Key. On va maintenant suivre les deux derniers quarts du tableau hommes, Thiem-Kachanov et Djokovic-Zverev.

13h47 : La presse américaine prévoit d'ailleurs un déjeuner tendu entre les deux anciens "meilleurs amis". Comme sur ce cartoon où l'on voit le président américain en tenue de super-héros venant de mettre KO "l’âne démocrate, les médias américains, mais surtout le président français, qui gît au sol, étourdi, avec de petits drapeaux français et des tours Eiffel miniatures tournant au-dessus de la tête", ironise CNN.






13h40 : Selon le programme, les deux chefs d'Etat doivent s'entretenir entre 13h30 et 14 heures avant un déjeuner de travail à partir de 14 heures.

13h10 : Le prince Charles et son épouse Camilla ont assisté dans la matinée à une messe dans la cathédrale de Bayeux (Calvados) avant de se rendre à la cérémonie officielle au cimetière britannique.

(Francisco Seco / AFP)

13h21 : La Patrouille de France survole le ciel normand pour dessiner le drapeau français. Et cette fois, il n'y a pas d'erreur dans l'ordre des couleurs. Vous vous souvenez peut-être qu'il y avait une inversion entre le bleu, le blanc et le rouge lors du 14-Juillet dernier.




(FRANCEINFO)

13h01 : Un défilé aérien clôture cette cérémonie.



13h01 : La présence de Donald Trump aujourd'hui à Colleville-sur-Mer ne plaît pas à tout le monde. Jean-Pierre Raffarin trouve qu'il "y a un malaise" puisque à "la fois il est porteur du plus beau message d'unité et de liberté mais en même temps il tourne le dos au message historique de l'Amérique". "Aujourd'hui s'il y avait besoin de l'Amérique, je ne suis pas sûr que l'Amérique serait au rendez-vous", a déclaré l'ancien Premier ministre sur CNews.

12h46 : "Notre lien ne peut pas être brisé."

Donald Trump termine de rendre hommage aux vétérans américains. Il insiste sur les "liens incassables" entre la France et les Etats-Unis.

12h37 : Un message clair niché dans un dicours d'hommage. Le président français Emmanuel Macron a plaidé dans son discours commémorant le Débarquement du 6 juin 1944, en présence du président américain Donald Trump, hostile au multilatéralisme, à "ne jamais cesser de faire vivre l'alliance des peuples libres".

12h35 : Evidemment cher @anonyme,Donald Trump dispose de deux prompteurs placés devant lui (comme le montre cette photo).

(FRANCEINFO)

12h30 : Trump se sert-il d'un prompteur pour ce discours ?