Débarquement : un vétéran américain de retour en Normandie 75 ans après

150 000 soldats ont débarqué en Normandie le 6 juin 1944, parmi lesquels Jake Larson, qui se souvient de son arrivée à Omaha Beach (Calvados) avec une émotion toujours aussi forte.

France 3

Aidé par ses fils et ses petits-fils, Jake Larson pose les pieds sur le sable de la plage d'Omaha (Calvados), 75 ans après y avoir débarqué. "Il y avait des obstacles anti-chars partout", se souvient-il. L'Américain avait 21 ans le 6 juin 1944. Il est sorti le dernier de sa barge. Devant lui, il y a les hommes de la première vague. "Je me souviens de tous ces corps avec les vagues qui les emportaient et des rigoles de sang qui s'écoulaient vers la mer", raconte-t-il. À 96 ans, le vétéran a voyagé depuis son domicile de San Francisco.

"Plus de tête sous son casque"

Il était un garçon de ferme engagé dans la garde nationale à 15 ans puis enrôlé dans l'infanterie. D'Omaha, il se souvient alors qu'il est caché derrière un monticule de sable et qu'il parle à un camarade près de lui : "Il ne me répond pas. Je me retourne et il n'a plus de tête sous son casque. J'ai compris qu'il fallait courir. Je courais, je me cachais, je courais". Jake Larson a toujours voulu retourner en Normandie. Ses amis ont lancé une collecte de fonds sur le web. En Normandie, le soldat est allé au-devant des plus jeunes qui l'ont applaudi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le vétéran Jake Larson
Le vétéran Jake Larson (France 3)