D-Day : les souvenirs de Léon Gautier, soldat du commando Kieffer

Il a été l'un des premiers à fouler la plage de Sword Beach le 6 juin 1944, à l'âge de 21 ans. Léon Gautier faisait partie du célèbre commando Kieffer, qui rassemblait les Français engagés volontaires dans l'armée britannique.

France 2

Entre Léon Gautier et la plage de Sword Beach, à Ouistreham (Calvados), l'histoire dure depuis 75 ans. C'est sur cette plage normande que le jeune soldat de 21 ans venu d'Angleterre a débarqué le 6 juin 1944. Il est l'un des premiers à avoir foulé le sol national aux côtés des alliés. "C'était à 7 h 19 du matin. C'était bien sûr plein de bruit, puisque les canons tiraient au-dessus de nos têtes. (...) Il y avait l'ennemi en face qui voulait nous empêcher de débarquer en tirant à la mitraillette. On ne se rendait pas compte qu'on risquait notre vie", raconte Léon Gautier.

63 morts en quelques secondes

De la barge qui s'approche du rivage, Léon Gautier est le deuxième à descendre. Derrière lui, il y a 76 fusiliers marins du commando Kieffer, une unité d'élite intégrée à l'armée anglaise, chargée de reprendre un à un les blockhaus allemands le long de la plage. Les combats sont brefs, mais intenses : 63 morts en quelques secondes parmi ses frères d'armes. Le jeune soldat découvre l'horreur de la guerre, tuer ou se faire tuer. A 96 ans, Léon Gautier est aujourd'hui un monument d'histoire et d'humilité, et à Ouistreham, qu'il n'a jamais quitté, il est une légende. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats allemands faits prisonniers sur Utah Beach, le 6 juin 1944. 
Des soldats allemands faits prisonniers sur Utah Beach, le 6 juin 1944.  (AFP)