Cet article date de plus de six ans.

D'ici 2016 les charcuteries seront moins salées et moins grasses

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
D'ici 2016 les charcuteries seront moins salées et moins grasses
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Il y aura 5% de sel et de gras en moins dans les produits vendus par les industriels du secteur de la charcuterie d'ici 2016.

C'est une décision conjointe des producteurs de saucissons, jambons, rillettes ou pâtés. Ils ont promis au ministère de l'Agriculture de diminuer de 5% la teneur en sel et en gras de leurs produits, d'ici l'année prochaine. "Nous avons des outils de préparation de nos recettes qui sont beaucoup plus précis. On sait mesurer le sel, le poivre et tous les ingrédients au milligramme", justifie Robert Volut, président de la Fédération nationale des industriels charcutiers traiteurs.

Un danger pour la santé

Cette mesure suit celle de 2010 qui avait déjà permis de diminuer les quantités de gras et de sel dans la charcuterie, deuxième source de sel de notre alimentation. Il faut maintenant que d'autres secteurs suivent le mouvement, et convaincre les Français de consommer moins de sel, car à forte dose, il peut provoquer des tensions artérielles et des maladies cardio-vasculaires.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.