Crash de l'A320 de la Germanwings : un après les familles se recueillent sur les lieux du drame

600 proches, essentiellement des Allemands et des Espagnols se sont retrouvés ce 24 mars pour une journée de commémoration dans les Alpes de Haute-Provence.

France 3

Un an après le crash de l'A320 de la Germanwings, les familles de victimes se sont réunies pour une journée de commémoration dans les Alpes. Josselin Debraux nous en dit plus. Certaines familles ont décidé de se rendre pour la première fois sur les lieux du crash. "Un long chemin que certaines familles n'ont pas souhaité emprunter cet après-midi. C'était trop tôt, il y avait trop d'appréhension. À l'inverse de nombreuses familles n'auraient raté ce moment pour rien au monde", explique le journaliste de France 3. 

Des scènes poignantes

Pour accéder au lieu du crash, les familles ont dû emprunter un sentier boueux et sinueux de près de deux heures. "Nous avons pu observer de nombreuses scènes poignantes. De nombreuses familles qui font bloc bras dessus bras dessous face à la douleur. Puis lorsqu'ils arrivent sur les lieux de l'impact, nombreux sont ceux qui veulent ramener quelque chose de cet endroit si spécial. Parfois, c'est une feuille, parfois une branche ou une simple pierre", souligne aussi Josselin Debraux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les participants à la cérémonie ont lâché 149 ballons, vendredi 24 juillet 2015, au Vernet (Alpes-de-Haute-Provence), en hommage aux victimes du crash de l\'A320 de la Germanwings.
Les participants à la cérémonie ont lâché 149 ballons, vendredi 24 juillet 2015, au Vernet (Alpes-de-Haute-Provence), en hommage aux victimes du crash de l'A320 de la Germanwings. (BORIS HORVAT / AFP)