Covid-19 : la situation se détériore en Corse, le taux d’incidence ne cesse de grimper

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 7 min.
Covid-19 : la situation se détériore en Corse, le taux d’incidence ne cesse de grimper
franceinfo
Article rédigé par
L. Cadiou, A. Marchand, S. Paul, J.-C. Galeazzi - franceinfo
France Télévisions

En Corse, le taux d’incidence flambe, passant de 252 cas pour 100 000 habitants il y a deux semaines, à 616, mardi 10 août. Les hôpitaux commencent à saturer.

Au CHU de Bastia, en Haute-Corse, le taux d’occupation du service Covid a atteint 100% et 12 personnes sont en réanimation. La situation sur l’île est extrêmement préoccupante, mardi 10 août. Et elle met à rude épreuve les soignants. "C’est fatiguant psychologiquement, parce qu’on voit des malades qui souffrent, qui sont sans leur famille", explique Cécile Del Olmo, infirmière en unité Covid. Le taux d’incidence est de 616 cas pour 100 000 habitants, contre 252 il y a deux semaines.

"On doit tous remettre le masque"

La faute au relâchement des gestes barrières et à l’arrivée massive des touristes. Les centres de dépistage sont également saturés, les personnes devant obtenir un pass sanitaire, qu’ils se déplacent en avion ou en bateau. Le personnel craint un manque de ressource humaines. "C’est une situation qui nous préoccupe beaucoup et nous savons par expérience, après 20 mois de crise, que quand on a un taux d’incidence très élevé, dans les semaines qui suivent, on a des cas qui arrivent à l’hôpital, avance Bianca Fazi, médecin urgentiste au CHU d’Ajaccio et conseillère exécutive de Corse en charge de la santé. Il y a un relâchement des gestes barrières. Il faut absolument les reprendre. Le variant Delta est extrêmement contaminant et contagieux, y compris pour les personnes vaccinées. On doit tous remettre le masque."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Corse

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.