Territoriales en Corse : l'alliance nationaliste largement en tête

En duplex depuis Bastia (Haute-Corse), la journaliste de France 3 Patricia Issa-De Grandi fait le point sur le premier tour de l'élection territoriale qui s'est déroulé ce dimanche 3 décembre.

FRANCE 3

Les Corses ont été appelés aux urnes ce dimanche 3 décembre pour voter au premier tour des élections territoriales. Si les résultats définitifs ne sont pas encore connus, une première tendance se dessine. "La première tendance pourrait mettre en place un raz-de-marée nationaliste, avec Ipsos qui nous annonce des estimations à 46,7% de voix pour les nationalistes. Les six autres listes seraient écrasées et se partageraient entre 3 et 13% des voix", explique la journaliste Patricia Issa-De Grandi, en duplex depuis Bastia (Haute-Corse).

Les nationalistes promettent l'autonomie de l'île d'ici trois ans

"C'est l'alliance entre l'autonomiste Gilles Simeoni et l'indépendantiste Jean-Guy Talamoni qui fonctionne une fois de plus. Au pouvoir depuis deux ans, ils vont pouvoir asseoir leur pouvoir, un pouvoir bien plus important maintenant avec cette nouvelle assemblée de corse, inédite en France. Les nationalistes, eux, ont promis une autonomie d'ici trois ans. Les résultats définitifs seront dans quelques heures et le second tour sera dimanche prochain", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Élections territoriales : la Corse est-elle nationaliste ?
Élections territoriales : la Corse est-elle nationaliste ? (FRANCE 2)