Navigation : des voiliers d'exception font escale à Bonifacio

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Navigation : des voiles d'exception font escale à Bonifacio
France 3
Article rédigé par
E. Rouillon, P. Salart, A-L Louche - France 3
France Télévisions

La ville de Bonifacio, en Corse, accueille des voiliers centenaires le temps d'une escale. Des bateaux magnifiques qui offrent une vitrine à la ville.

De magnifiques navires participent au Trophée Bailli de Suffren. Comme ce majestueux voilier, vieux de 118 ans. Construit en Écosse en 1903, il navigue comme autrefois, sans moteur, à la seule force du vent. Grâce à sa voile, il est l'un des plus élégants voiliers de Méditerranée. L'équipage doit vérifier les cordages avant le départ de la course. "C'est un privilège et c'est surtout du bonheur", explique Frédéric Sibert, équipier du Moonbeam of Fife. "L'équipe se connaît depuis des années, on n'a même plus trop besoin de se parler pour faire fonctionner le bateau", ajoute-t-il. Ce sont des machines qui demandent énormément d'attention, de concentration et de physique. 

Une belle vitrine pour Bonifacio

La régate donne de la visibilité aux villes hôtes. "C'est une magnifique vitrine pour Bonifacio et la Corse, le fait de recevoir des bateaux de tradition", confie Michel Mallaroni, directeur du port de Bonifacio. Au départ, il y a 15 navires. Ils passeront par la Sardaigne, la Sicile et Malte. La course fête son 20ème anniversaire cette année. L'arrivée est prévue à Malte pour le 10 juillet. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Corse

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.