Cet article date de plus de deux ans.

Le président du Tours FC braqué en pleine nuit à son domicile en Corse

Les braqueurs sont repartis avec de l'or et de 50 000 à 100 000 euros, selon le procureur d'Ajaccio.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean-Marc Ettori, le président du Tours FC, le 25 octobre 2017, lors d'un match à domicile de son club contre Nantes. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Il a été braqué par trois hommes, cagoulés et armés. Jean-Marc Ettori, le président du Tours Football Club et de l'entreprise de tourisme Corsicatours, a été agressé et cambriolé dans la nuit du lundi 11 au mardi 12 juin à son domicile de Porto-Vecchio, en Corse du Sud. L'information a été révélée à l'AFP par le procureur de la République d'Ajaccio.

Légèrement blessé et "un peu traumatisé" 

"Vers 3 heures du matin, a relaté le procureur, Jean-Marc Ettori est à son domicile, il est surpris dans son sommeil par trois hommes cagoulés et armés qui vont le violenter un peu et obtenir qu'il ouvre son coffre et qu'il leur remette une somme d'argent qu'on estime entre 50 000 et 100 000 euros, plus de l'or qui se trouvait à côté."

L'enquête, ouverte pour "vol avec armes", a été confiée à la section de recherche de la gendarmerie d'Ajaccio. Jean-Marc Ettori, 67 ans, a été légèrement blessé et "un peu traumatisé" par cette agression, selon le procureur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.