Le Décodage : déplacement en Corse sous tension pour Marine Le Pen

La journaliste Danielle Sportiello décrypte le meeting de la candidate du Front national en Corse, qui a été très mouvementé, ce samedi 8 avril.

France 3

En meeting en Corse ce samedi 8 avril, Marine Le Pen a été mal reçue par les indépendantistes, relate la journaliste Danielle Sportiello. "L’accueil en Corse de Marine Le Pen a été mouvementé, mais ce n’est rien en comparaison de celui qui avait été réservé dans le passé à Jean-Marie Le Pen. Deux fois, les nationalistes l’avaient empêché d’atterrir en Corse. De jeunes indépendantistes ont interrompu le débat parce qu’ils n’apprécient pas ‘l’anti-corsicisme primaire de Marine Le Pen’". 

La "corsitude" de Marine Le Pen

"Mais ils se trompent, affirme la journaliste. Car Marine Le Pen a fait preuve de ‘corsitude’, elle a chanté l’hymne corse avant la Marseillaise qu’elle chérit tant, à la fin de son meeting. La candidate du FN a flatté les Corses. Elle a dit tout trouver beau et bon en Corse, notamment les belles plages, où elle a promis qu’il n’y aura plus de spéculation immobilière ni de burkini si elle est élue présidente".

Le JT
Les autres sujets du JT
Marine Le Pen, candidate du Front national, le 8 avril 2017, à Ajaccio (Corse).
Marine Le Pen, candidate du Front national, le 8 avril 2017, à Ajaccio (Corse). (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)