La tempête Adrian a fait des dégâts en Corse

En Corse, la tempête Adrian a frappé le littoral. Des vagues ont submergé des habitations et des commerces. Dans les ports, des bateaux n'ont pas résisté aux assauts du vent.

France 3

La baie d'Ajaccio (Corse-du-Sud) transformée en champ de bataille lundi 29 octobre après le passage de la tempête Adrian. Des voiliers se retrouvent à dix mètres à l'intérieur du rivage. Disloqués, certains ont coulé, illustrant la violence des éléments. Un bateau a été soulevé par la mer sur les rochers. Sur la côte des Sanguinaires, un hôtel a subi la furie du vent et des vagues. Le patron n'avait jamais rien vu de tel.

Des mois avant de tout rebâtir

La mer s'est retirée mardi, mais les dégâts sont importants. Le plancher d'un restaurant de plage a été soulevé, sa pergola s'est effondrée. Le restaurateur estime à plus de 50 000 euros le montant de ses pertes. Plus au nord, à Cargèse (Corse-du-Sud), les digues ont été disloquées. Du Cap Corse à l'extrême sud de l'île, on ne compte plus les toitures arrachées. Il faudra des mois avant de tout nettoyer et réparer.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Corse fait face à des vents violents, le 29 octobre 2018.
La Corse fait face à des vents violents, le 29 octobre 2018. (MAXPPP)