L'émouvant hommage de Dominique Érignac à son mari, assassiné en Corse il y a 20 ans

Le 6 février 1998, le préfet Érignac était assassiné à Ajaccio par des indépendantistes corses. 20 ans après, la veuve du haut fonctionnaire, Dominique Érignac, a prononcé un poignant discours d’hommage.

"Je pensais ne jamais revenir sur ce lieu maudit où il y a 20 ans, jour pour jour, mon mari Claude Érignac était assassiné." Émue, Dominique Érignac a pris la parole ce mardi 6 février pour rendre hommage à son mari, le préfet Érignac, assassiné à Ajaccio le 6 février 1998 par des indépendantistes corses. Sur place, le président de la République, Emmanuel Macron était également présent pour rendre hommage au haut fonctionnaire, le premier préfet tué en France depuis la Seconde Guerre mondiale.

"Depuis 20 ans, il ne nous est permis de vivre qu’avec le souvenir de Claude, de sa mort terrible et de son absence"

Dans son discours, Dominique Érignac a tenu a rappeler la façon dont les indépendantistes ont assassiné son mari, qu’elle qualifie de "la plus lâche des manières" : "la nuit, par derrière, de trois balles dans la tête, alors que Claude se rendait à concert." Mais également la façon dont ses dernières paroles, "À tout de suite", résonnent encore en elle 20 ans après, ainsi que la façon dont elle et ses trois enfants ont du "affronter cet assassinat" qui est devenu une "affaire d’État" : "Depuis 20 ans, il ne nous est permis de vivre qu’avec le souvenir de Claude, de sa mort terrible et de son absence. Il ne nous reste que cela. C’est la peine sans fin à laquelle les terroristes qui ont assassiné mon mari nous ont condamnés tous les trois.

"Oublier un crime est un crime"

Dominique Érignac a également souhaité partager une citation que son mari avait inscrite sur un carnet qu’il portait toujours sur lui : "Oublier un crime et un crime". Tout en remerciant la République de ne pas l'oublier, elle espère que celle-ci ne "faiblira jamais en Corse" afin que nous n’ayons jamais à dire "Donner raison aux criminels est un crime."

La veuve du préfet a pris la parole après l’inauguration d’une place renommée du nom de son mari, à l’endroit même où il a été assassiné. Pour son épouse, ce lieu "permet de marquer le souvenir de l’homme que nous aimions et qui a accompagné ma vie."

L\'émouvant hommage de Dominique Érignac à son mari, le préfet assassiné en Corse il y a 20 ans
L'émouvant hommage de Dominique Érignac à son mari, le préfet assassiné en Corse il y a 20 ans (BRUT)