Cet article date de plus d'un an.

Intempéries : la Corse touchée par la tempête Fabien

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Intempéries : la Corse touchée par la tempête Fabien
france 3
Article rédigé par
France Télévisions

La Corse connaît des inondations historiques. Le plus dur est sans doute passé dans la nuit de samedi 21 à dimanche 22 décembre avec le passage de la tempête Fabien, notamment en Corse-du-Sud, où des pluies diluviennes étaient annoncées. Les avions sont cloués au sol et les bateaux restent à quai. Aucune victime n'est à déplorer.

La vitrine d'une poissonnerie de Bastia (Haute-Corse) n'a pas résisté à la force du vent. Des arbres sont tombés au milieu de la chaussée. Le vent a soufflé jusqu'à 170 km/h. Jamais une telle vitesse n'avait été enregistrée ici. Dimanche 22 décembre, les équipes de la mairie effacent les traces de la tempête. À l'aéroport, pour l'heure, tous les avions sont cloués au sol. Les passagers sont priés de prendre leur mal en patience.

Les Ajacciens s'en sortent bien

Les rafales les plus fortes, à plus de 200 km/h, ont été enregistrées au Cap Corse (Haute-Corse), tout au nord de l'île. Mais c'est Ajaccio (Corse-du-Sud) que les autorités redoutaient le plus de dégâts. Samedi, déjà, la ville et sa région étaient paralysées par des crues impressionnantes. Les consignes de prudence ont été respectées. L'appel à la vigilance reste maintenu jusqu'à dimanche soir au moins.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Corse

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.