Intempéries : la Corse sous les eaux

Alors que le nord de la Corse est toujours en alerte rouge ce jeudi 24 novembre, les dégâts matériels sont lourds dans certaines régions.

FRANCE 3

C'est l'unique accès au village de San Lorenzo, en Corse. La petite rivière s'est transformée en torrent. Frappé durant des heures par les eaux, le pont n'a pas résisté. Comme sur de nombreuses routes de Haute-Corse, les voitures sont stoppées nettes. Cet automobiliste n'ira pas plus loin. Partout l'eau monte en quelques minutes et toute circulation devient impossible. "Il y a un monsieur devant moi qui a failli rester bloquer, il a fallu le sauver", explique un vidéaste amateur à propos d'une voiture submergée par les eaux.

Un centre commercial évacué

Il faut évacuer les maisons menacées, comme ici à Bordeaux où les pompiers utilisent les planches d'un chantier voisin pour venir en aide aux habitants. "L'eau est montée d'un coup et le fleuve a débordé", explique un homme. Près du stade de Furiani, il est 10 heures du matin quand l'eau entoure peu à peu un centre commercial. À l'intérieur, des centaines de personnes et l'alarme résonne. Il faut évacuer. Les clients se réfugient au premier étage du parking juste à temps. Car l'eau monte brusquement.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une route inondée près de Bastia (Haute-Corse) après de fortes intempéries, le 24 novembre 2016.
Une route inondée près de Bastia (Haute-Corse) après de fortes intempéries, le 24 novembre 2016. (MAXPPP)