Covid-19 : la pression se stabilise à l'hôpital de Bastia, en Corse

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : la pression se stabilise à l'hôpital de Bastia, en Corse
France 2
Article rédigé par
H. Costa, A. Blanc, L. Finkelmeyer - France 2
France Télévisions

Face à la propagation du Covid-19, la tension monte dans les hôpitaux. Le plan blanc a été déclenché en Occitanie, en Paca et en Corse. À l'hôpital de Bastia, la situation semble toutefois se stabiliser.

Dans les services Covid de l'hôpital de Bastia, en Corse, le personnel continue de s'activer, avec un taux d'occupation des lits de plus de 70%. Mais depuis lundi 2 août, la tendance semble se stabiliser. "On n'est pas dans la tension qu'on a pu constater ces derniers jours, où on voyait arriver les gens de manière massive, affirme le docteur André De Caffarelli, chef des urgences de l'hôpital. Là, il y a une accalmie, mais on est très prudent (...). Il est trop tôt pour dire que la situation se calme." 

Une bonne organisation

À Bastia, 20 personnes atteintes du Covid-19 sont hospitalisées, et quatre sont en réanimation. À cette heure, la situation est maîtrisée, car l'hôpital a anticipé le déclenchement du plan blanc régional. "On a réussi à s'organiser pour pallier certains manques dans les services Covid parce qu'on a une chance : en période estivale, on n'a pas d'activité programmée, pratiquement, au bloc, donc on a pu modifier les organisations", explique Jean-Mathieu Defour, directeur général de l'hôpital de Bastia. Malgré cette organisation, certains soignants redoutent d'être rappelés pendant leurs congés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Corse

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.