Dimanche en politique, France 3

Corse : pas de suspense pour le second tour des élections territoriales

Patricia Issa de Grandi se trouve en direct de Bastia (Haute-Corse) pour commenter le second tour des élections territoriales qui ont lieu ce dimanche 10 décembre.

Voir la vidéo
france 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le premier tour des élections territoriales en Corse a été marqué par une abstention massive. Quelle est la tendance à la mi-journée ce dimanche 10 décembre pour le second tour ? "La participation est toujours à la baisse. Elle était de 17,5% au premier tour dimanche dernier. Aujourd'hui elle est à 16%. Il faut dire qu'il n'y a pas vraiment de suspense pour ce second tour, étant donné que les nationalistes ont tout écrasé sur leur passage dimanche dernier à l'issu du premier tour avec un score de 45%", rappelle Patricia Issa de Grandi.

Les Corses ont jusqu'à 18h pour aller voter

Les nationalistes ont aujourd'hui la voie libre puisque les trois listes concurrentes qui se sont maintenues n'ont pas réussi à former un bloc républicain pour contrer cette montée des nationalistes. Des nationalistes qui espèrent ce soir une victoire massive. Ainsi, disent-ils, ils auront les coudées franches pour négocier avec Paris. Les nationalistes veulent l'autonomie de la Corse. Les Corses ont jusqu'à 18h pour aller voter.

Le candidat de la liste nationaliste Pè a Corsica, Gilles Simeoni, dans un bureau de vote à Bastia, en Corse, lors du premier tour des élections territoriales, le 3 décembre 2017. 
Le candidat de la liste nationaliste Pè a Corsica, Gilles Simeoni, dans un bureau de vote à Bastia, en Corse, lors du premier tour des élections territoriales, le 3 décembre 2017.  (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)