Corse : nouvelle victoire des nationalistes

234 000 électeurs corses étaient appelés aux urnes ce dimanche 3 décembre. Les nationalistes arrivent largement en tête du premier tour des élections territoriales.

France 3

C'est un raz-de-marée nationaliste qui a eu lieu ce dimanche en Corse. La liste conduite par l'autonomiste Gilles Simeoni et l'indépendantiste Jean-Guy Talamoni a recueilli 45,5% des voix. Loin derrière, le candidat de la Droite régionaliste a obtenu 15% des voix. Il est suivi par la candidate LR (12,77%) et le candidat LREM (11,26%).

47,83% d'abstention

Ces trois listes vont se maintenir ou fusionner pour le second tour pour tenter de contrer les nationalistes. Ils vont essayer de former une sorte de pacte républicain, car les nationalistes, rappelle l'envoyée spéciale de France 3 à Bastia, Patricia Issa-de Grandi, ont promis dans leur programme l'autonomie de la Corse d'ici trois ans. Ce scrutin a pour objet la fusion ou non au 1er janvier des conseils départementaux et du conseil régional en une collectivité unique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Gilles Simeoni (au centre, en cravate), tête de liste des nationaliste de \"Pé a Corsica\", fête son score au premier tour des élections territoriales en Corse, le 3 décembre 2017 à Bastia (Haute-Corse).
Gilles Simeoni (au centre, en cravate), tête de liste des nationaliste de "Pé a Corsica", fête son score au premier tour des élections territoriales en Corse, le 3 décembre 2017 à Bastia (Haute-Corse). (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)