Corse : mobilisation des nationalistes

Plusieurs milliers de personnes sont descendus dans la rue en Corse, à l'appel des nationalistes, quelques jours avant la visite d'Emmanuel Macron.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une manifestation pacifique a réuni plusieurs milliers de personnes samedi 3 février en Corse. Gilles Simeoni, le nouveau patron de l'exécutif corse, prend le temps de saluer chaque manifestant. C'est lui qui a appelé à descendre dans la rue, avec Jean-Guy Talamoni. Les deux leaders nationalistes ont été reçus à Matignon et ils estiment qu'ils n'ont pas été écoutés sur leurs revendications. Un statut de résident corse, la co-officialité de la langue ou encore le rapprochement des détenus.

6 000 personnes selon la police, 25 000 d'après les organisateurs

Trois jours avant la venue d'Emmanuel Macron, l'enjeu était donc de mobiliser un maximum. La police a compté 6 000 personnes, les organisateurs 25 000. Ils estiment qu'ils ont remporté leur pari. Les nationalistes préviennent : s'ils ne sont pas entendus, ils redescendront dans la rue. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des milliers de Corses sont descendus dans la rue.
Des milliers de Corses sont descendus dans la rue. (FRANCE 3)