Corse : les nationalistes dominent le premier tour des élections territoriales

En Corse, la coalition nationaliste a atteint 45% des voix dès le premier tour.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Un air de victoire dès le premier tour des élections territoriales de Corse. Avec 45% des voies, la coalition nationaliste corse a balayé les partis traditionnels. Trois rescapés de la droite et du centre seront au second tour, mais ils ont renoncé à se rassembler, il n'y aura pas de "front républicain". Pour le candidat de La République en marche, mieux vaut défendre ses idées que de créer une coalition artificielle.

Position de force pour négocier l'autonomie

Il y a pourtant bien eu des discussions entre les candidats qui craignent une dérive indépendantiste en Corse, mais face au score écrasant des nationalistes, ils ont jugé l'effort inutile. En Corse, un électeur sur deux n'a pas voté au premier tour. Face à une concurrence dispersée, les nationalistes espèrent obtenir un maximum d'élus pour négocier ensuite l'autonomie de l'île avec Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les responsables de la liste Pè a Corsica célèbrent leur victoire aux élections territoriales, le 3 décembre 2017, à Bastia (Haute-Corse).
Les responsables de la liste Pè a Corsica célèbrent leur victoire aux élections territoriales, le 3 décembre 2017, à Bastia (Haute-Corse). (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)