Corse : Emmanuel Macron à la rencontre des dirigeants nationalistes

Le président de la République va rencontrer, ce mardi 6 février, les dirigeants nationalistes corses afin d'évoquer avec eux l'avenir de l'île. Les discussions s'annoncent musclées.

Voir la vidéo
France 2

Emmanuel Macron est en Corse ce mardi 6 février, où il a rendu hommage au préfet Érignac, assassiné il y a vingt ans jour pour jour. Mais le président est également sur place afin d'évoquer l'avenir de la Corse avec les dirigeants locaux récemment élus. Sur place, Guillaume Daret évoque le face à face qui s'annonce tendu pour le président. "L'Élysée a exigé qu'un drapeau français soit bien présent dans la salle de la collectivité corse où Emmanuel Macron rencontrera Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni. Après un discours extrêmement ferme ce matin de la part du président de la République, l'heure est à la discussion."

De nombreux désaccords

La rencontre entre le chef de l'État et les dirigeants nationalistes corses s'annonce tendue. Le journaliste précise : "Pour Emmanuel Macron, il faut 'préserver un avenir à la Corse sans pour autant la faire sortir du giron républicain'. Qu'entend-il par là ? Jusqu'où est-il prêt à aller ? La discussion s'annonce franche et sans tabou, selon les conseillers du président. Il y a un certain nombre de désaccords, notamment autour du statut de la langue corse, d'un statut de 'résident' ou encore sur celui des prisonniers, principales revendications des nationalistes."

Le JT
Les autres sujets du JT
Les deux têtes de l’exécutif local, Gilles Siméoni (à droite) et Jean Guy Talamoni (à gauche), n’ont pas encore de rendez-vous avec Emmanuel Macron
Les deux têtes de l’exécutif local, Gilles Siméoni (à droite) et Jean Guy Talamoni (à gauche), n’ont pas encore de rendez-vous avec Emmanuel Macron (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)