Corse : dans un livre, des juges appellent à la vigilance

Jean-Michel Verne, auteur de "Juges en Corse", est l'invité du Soir 3 mercredi 9 janvier. Neuf magistrats témoignent dans ce livre sur l'emprise mafieuse et l’ambiguïté de l'État.

France 3

La Corse est "une île et l'étranger n'est pas toujours bien reçu, en particulier si c'est un magistrat qui vient s'intéresser à certaines affaires qui peuvent déranger les uns et les autres", explique Jean-Michel Verne, auteur du livre Juges en Corse, qui veut lancer "un appel à la vigilance sur ce qui se passe en Corse".

Il y a une méfiance de la part de certains Corses vis-à-vis de la justice alors que d'autres souhaitent que la justice les libère de l'emprise mafieuse. "Les mafieux exercent un pouvoir maléfique. Ça pollue les relations, ça crée une porosité néfaste entre le pouvoir politique, la vie économique et le grand banditisme", ajoute-t-il.

Le bandit fait rêver des jeunes

"On aimerait que ce phénomène soit marginal, affirme le journaliste. Ces neuf magistrats témoignent parce qu'ils craignent que tout le travail qu'ils ont fait soit mis à mal par d'autres problèmes qui viennent polluer la vie insulaire. Il y a une inquiétude des Corses et une inquiétude relayée par le discours de ces magistrats".

"Pour certains jeunes, décrit Jean-Michel Verne, le personnage mythique c'est le bandit, plus valorisé que le médecin parce qu'il a de l'argent, une villa, une piscine, une jolie femme"...

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Michel Verne
Jean-Michel Verne (France 3)