Ajaccio : l'une des plus anciennes salles de prière musulmane incendiée

Une salle de prière musulmane a été incendiée dans la nuit de vendredi à samedi à Ajaccio.

France 3

Une salle de prière musulmane a été incendiée dans la nuit de vendredi à samedi à Ajaccio (Corse-du-Sud). L'incendie d'origine criminelle s'est déclenché à 4h30 samedi 30 avril. Située dans le quartier de Mezzavia, c'est l'une des deux plus grandes salles de prière d'Ajaccio qui a été visée samedi matin, l'une des plus anciennes de Corse également. 

Une enquête ouverte 

Elle accueillait quotidiennement une centaine de fidèles. L'acte anti-musulman a été condamné par l'ensemble des responsables politiques. "Il est nécessaire de faire en sorte que celles et ceux qui ont fait ça soient trouvés et condamnés à la hauteur de l'acte qu'ils ont commis", a déclaré Laurent Marcangeli, maire d'Ajaccio. En fin d'après-midi, la police a identifié des traces d'hydrocarbure à l'extérieur de la salle de prière. Le procureur d'Ajaccio a ouvert une enquête pour dégradation par incendie visant un lieu de culte.

Le JT
Les autres sujets du JT
La salle de prière musulmane incendiée dans le quartier de la Mezzavia, à Ajaccio, en Corse du Sud, le 30 avril 2016. 
La salle de prière musulmane incendiée dans le quartier de la Mezzavia, à Ajaccio, en Corse du Sud, le 30 avril 2016.  (FRANCK ROMBALDI / FTVIASTELLA)