Corse : les nationalistes l'emporteraient avec 56,9% des voix, selon des premières estimations

En Corse, le score serait historique lors de ce second tour des élections territoriales pour les nationalistes. En direct de Bastia (Haute-Corse), Patricia Issa-de-Grandi fait le point.

France 3

En Corse, la victoire des nationalistes est historique, ce dimanche 10 décembre, second tour des élections territoriales. "Les premières estimations IPSOS leur donnent 56,9% des voix, et les premiers candidats sont 40 points derrière, ils sont trois, et ils sont loin derrière", explique Patricia Issa-de-Grandi en direct de Bastia (Haute-Corse).

Pas de coups de feu pour fêter la victoire

"C'est la victoire de 40 ans de combat, c'est l'aboutissement de 40 ans de combat dans les urnes, et pas avec les armes", poursuit la journaliste. "Et ce soir, les armes, on ne les a pas entendues, pas de coups de feu pour fêter la victoire, juste des chants corses, et Gilles Simeoni, leur leader, porté aux nues. Les nationalistes vont maintenant avoir les coudées franches pour négocier avec Paris, pour parler de l'autonomie de la Corse, qu'ils souhaitent depuis trois ans. Mais l'exécutif reste pour l'instant silencieux. Emmanuel Macron n'a pour l'instant pas daigné répondre aux appels du pied de Gilles Simeoni pour ouvrir des négociations."

Le JT
Les autres sujets du JT
Les figures de la corse nationaliste, Jean-Guy Talamoni et Gilles Simeoni, le 3 décembre 2017 à Bastia.
Les figures de la corse nationaliste, Jean-Guy Talamoni et Gilles Simeoni, le 3 décembre 2017 à Bastia. (MAXPPP)