Cet article date de plus de trois ans.

Corse : autonomistes, indépendantistes, quelle différence ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
mod actusoir corse linhlan pour instant module
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

La coalition nationaliste sortie en tête des urnes dimanche 10 décembre en Corse est dirigée par Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni. L’un est autonomiste, l’autre indépendantiste.

Un autonomiste, Gilles Simeoni, un indépendantiste, Jean-Guy Talamoni. Les hommes vont se retrouver à la tête de l’Assemblée de Corse en janvier prochain, après la victoire de leur coalition lors des élections territoriales dimanche 10 décembre. Quelle est la différence entre les deux ? Gilles Simeoni veut demander pour la Corse un statut d’autonomie avec des pouvoirs régaliens. Justice, armée, maintien de l’ordre… L’objectif est de sortir de l’assistanat en restant au sein de la République française.

Le "Puigdemont corse"

Jean-Guy Talamoni, le leader indépendantiste, est surnommé le "Puigdemont corse", en référence au leader du mouvement indépendantiste catalan. Il veut que la Corse devienne un pays à part entière. Il s’est mis d’accord avec Gilles Simeoni pour ne pas évoquer l’indépendance avant 2021, mais cette perspective reste dans son agenda. Tous les deux souhaitent l’officialisation de la langue corse, l’amnistie pour leurs "prisonniers politiques", un statut de résident pour se protéger de la spéculation foncière. Reste à savoir si l’alliance tiendra sur le long terme, au-delà de ces objectifs.

Retrouvez les vidéos de Linh-Lan Dao sur sa chaine Youtube.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.