Colombey-les-Deux-Églises : deux individus toujours recherchés

La tombe du général de Gaulle a été vandalisée samedi à Colombey-les-Deux-Églises (Haute-Marne). La piste de l'acte politique semble écartée, deux individus sont actuellement recherchés. Plus d'explications avec Charlotte Gillard sur place.

Presque 48 heures après les faits, les autorités sont toujours à la recherche de l'auteur des faits et de sa complice. "Ils n'ont laissé aucune trace permettant de les identifier formellement, mais grâce aux témoignages et à la vidéo surveillance la police a pu dresser un portrait de cet homme âgé d'une trentaine d'années", explique Charlotte Gillard.

Aucune piste n'est écartée

Les forces de l'ordre ont également pu relever la plaque d'immatriculation du véhicule. Ce dernier n'est pas enregistré dans le Grand Est. "Les recherches se sont donc élargies à l'ensemble du territoire, aucune piste n'est écartée. Mais en l'absence de revendication, la thèse de l'acte politique reste la moins probable. La municipalité souhaite faire oublier cet acte de vandalisme au plus vite en remplaçant dans le courant de la semaine la croix sur la sépulture du général de Gaulle", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
La tombe du général de Gaulle dans le cimetière de Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne), le 31 mars 2011.
La tombe du général de Gaulle dans le cimetière de Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne), le 31 mars 2011. (ANTOINE LORGNIER / ONLY FRANCE)