Chaudières à 1 € : vrai slogan ou fausse promesse ?

Une nouvelle chaudière à 1 €, c'est la promesse d'EDF qui entre en vigueur mecredi 20 février. Combien ça coûte et qui sont les personnes concernées ?

FRANCE 3

La chaudière à 1 €, c'était une promesse de François de Rugy, le ministre de la Transition écologique et solidaire. Alors, on s'est penchés sur les différentes offres. La première, cette Nantaise souhaite en profiter. Elle se chauffe au gaz avec une chaudière très ancienne. Une chaudière de plus de 15 ans, c'est la première des conditions pour profiter de cette offre alléchante, et ce n'est pas la seule. Il faut aussi avoir des revenus très modestes, comme Solène Marugan, soit 29 471 € annuels pour deux personnes vivant en Île-de-France, ou 21 217 € en régions.

Le gouvernement vise le changement de 600 000 chaudières d'ici 2021

Cet autre fournisseur a une offre encore plus intéressante, en apparence. Ici, on vous remplace n'importe quel type de chaudière par une pompe à chaleur. Seule condition : qu'elle ait plus de deux ans. Mais à la fin des démarches, on nous propose un prêt, car la chaudière n'est pas vraiment à 1 €. Objectif du gouvernement : le changement de 600 000 chaudières d'ici 2021.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, le 8 février 2019.
Le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, le 8 février 2019. (LOIC VENANCE / AFP)