Châlons-en-Champagne se vide de ses habitants

La ville a perdu 1 200 militaires et va perdre des dizaines de fonctionnaires.

FRANCE 2
 
Alors que Châlons-en-Champagne s'apprête à céder son statut de capitale régionale, dans la ville, les habitants se disent "délaissés". "On nous retire tout. On nous retire la préfecture, on nous retire les casernes", déplore une dame, interrogée par une équipe de France 2. "Tout le centre-ville meurt. Les commerces ferment", renchérit une habitante.

Les habitants mitigés

Dans un premier temps, la ville avait perdu 1 200 militaires avec la dissolution de deux régiments. Aujourd'hui, des dizaines de fonctionnaires vont également partir alors que la ville perd son statut de capitale de région. "C'est l'occasion de prendre un nouveau départ. Étrangement depuis que nos militaires s'en vont, tout le monde a plein d'idées", relativise une passante. Mais tous ne sont pas de cet avis : "ça fait du mal à la ville", clame une autre.

 
Le JT
Les autres sujets du JT