Cet article date de plus de six ans.

Cérémonie au Panthéon : un bel hommage à la Résistance

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 13 min.
Cérémonie au Panthéon : un bel hommage à la Résistance
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Quatre grandes figures de la Résistance sont entrées au Panthéon, ce mercredi 27 mai.
Germaine Tillion, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Jean Zay et Pierre Brossolette ont été honorés par François Hollande, ce mercredi 27 mai. 

François Hollande a fait entrer au Panthéon, ce mercredi quatre figures de la Résistance. Son discours était d'ailleurs annoncé comme l'un des plus importants du quinquennat. Pour Patrick Garcia, historien et professeur d'histoire, son élocution était bel et bien à la hauteur de l'événement. "On a eu une cérémonie de qualité, d'une très grande sobriété à laquelle il a donné beaucoup de sens", estime-t-il.

Durant cette cérémonie, le chef de l'État n'a pas hésité à lier son discours à l'actualité, "la logique même de la commémoration", selon l'historien : "On commémore toujours pour parler du passé en référence aux enjeux du présent". Par ailleurs selon lui, honorer la Résistance était un geste fort. "Ça n'avait pas été fait depuis 1964", note cet expert.

"C'est un geste fort et solennel"

Amélie Cornue, membre du collectif "Georgette Sand", elle, se réjouit que deux résistantes, Germaine Tillion et Geneviève de Gaulle-Anthonioz, soient entrées au Panthéon. "C'est un geste fort et solennel", estime-t-elle sur le plateau de France 3. Toutefois, selon elle, le nombre de femmes dans ce monument historique est très insuffisant. En effet, seules deux femmes, dont Marie Curie, reposaient jusqu'alors dans le Panthéon. "On espère davantage, notamment avec la réhabilitation de ces femmes dans les manuels scolaires", ajoute Amélie Cornue.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.