Cap Ferret : quand une plage risque de s'effondrer à tout moment

Près de la dune du Pilat (Gironde), le littoral à l’extrémité du Cap a été fermé au public, car jugé trop dangereux. Le reportage de France 3.

FRANCE 3

Sur cette plage du Cap Ferret (Gironde) interdite au public, le danger est invisible et méconnu. Le risque ? Que la plage s'effondre d'un coup juste à côté de très puissants courants. Car nous sommes à la pointe du Cap Ferret, à l'entrée du bassin d'Arcachon où transitent 400 millions de mètres cubes d'eau, deux fois par jour avec la marrée. Dangereux, mais magnifique, c'est l'une des plus belles plages de France, en face de la dune du Pilat.

Risque de glissement de terrain

"Ce qui sera difficile cet été, ce sera d'envoyer des uniformes bleus avec un carnet à souches et verbaliser", témoigne le maire de la commune. À côté de la plage, une digue de 450m de long, un ouvrage longtemps contesté au Cap Ferret. C'est un riche propriétaire qui l'a édifié devant chez lui Les roches endiguent l'érosion côté bassin. Côté océan, elles retiennent 5 000m cubes de sable par semaine, d'où les risques de glissement de terrain.

Le JT
Les autres sujets du JT
La phare du Cap Ferret. 
La phare du Cap Ferret.  (NICOLAS TUCAT / AFP)