Cet article date de plus de cinq ans.

Cagnes-sur-Mer : le Renoir est la nouvelle monnaie locale de la ville

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Cagnes-sur-Mer : le Renoir est la nouvelle monnaie locale de la ville
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Dans la commune de la Côte d'Azur, on ne paye plus seulement en euros, mais en Renoir. Une monnaie locale comme il en existe une trentaine en France. À l'effigie du peintre, elle est proposée depuis quelques jours par les commerçants.

À 8h, la cité marchande de Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes) accueille ses premiers clients. Depuis une semaine, on y accepte les paiements en Renoir, mais c'est encore loin d'être un réflexe. Le Renoir est la nouvelle monnaie locale complémentaire lancée par les commerçants cagnois pour redynamiser leur activité. Plus qu'un coup de communication, il s'agit de faire revenir les clients dans le centre-ville.

Un pouvoir d'achat supplémentaire pour les clients

"Le Renoir permet de mettre en avant un consommateur fidèle", explique Jean-Michel Cloppet de la Fédération des commerçants de Cagnes-sur-Mer. Un euro vaut un Renoir, mais en achetant des Renoir, le client gagne 10% de pouvoir d'achat supplémentaire. En clair, avec 10 euros, il achète 11 Renoir et a donc gagné un euro. Les Renoir s'achètent chez les commerçants qui ont accepté de jouer les bureaux de change, mais attention, comme pour les tickets restaurants, on ne rend pas la monnaie sur les Renoir. Les commerçants utiliseront eux aussi la monnaie locale pour donner l'exemple.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.