Bréhat : l'île aux fleurs et sans voitures

Publié
Bréhat : l'île aux fleurs, sans voitures
France 2
Article rédigé par
B.Delombre, E Maizy, O.Pergament, Images Drone : Chim'Air - France 2
France Télévisions

C'est un joli coin de France qui attire, chaque année, de nombreux touristes. L'île de Bréhat, en Bretagne, compte 350 habitants à l'année. On ne s'y déplace qu'à pieds ou à vélo. Elle est surnommée l'île aux fleurs.

À quelques kilomètres du continent, Bréhat (Côtes-d'Armor) est un petit bout de terre qui offre un dépaysement immédiat. Un médecin généraliste y parcourt, chaque jour, 30 à 40 kilomètres à vélo pour rejoindre ses patients. Même sans véhicule, c'est un médecin sur qui on peut compter, y compris en pleine nuit et en plein hiver. "C'est une chance extraordinaire", souffle un patient. En effet, les routes sont trop étroites pour les véhicules, et il n'y a pas de ramassage scolaire.  Quand approche l'heure de l'école, chacun s'adapte.

Sans voitures

Le ravitaillement des 350 habitants de l'île de Bréhat est assuré par des barges. Des tonnes de matériels et de denrées sont déchargées. De la farine, des ardoises, du bois... Ces fournisseurs sont les seuls à pouvoir circuler, avec des tracteurs, dans les rues étroites du village. Mais quand la mer est trop démontée, les livraisons doivent être reportées. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Côtes-d'Armor

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.