Bretagne : les promeneurs bravent la tempête Larisa

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Bretagne : les promeneurs bravent la tempête Larisa
France 2
Article rédigé par
T.Paga, M.Beaudouin, S.Ruaux - France 2
France Télévisions
En Bretagne, des rafales jusqu’à 146 km/h ont été enregistrées le matin du 10 mars. Plus de 6 mètres de houle se sont fracassées contre les rochers. Ce qui n’a pas refroidi certains promeneurs qui se sont rendus sur la côte.

Ils sont aux premières loges d’une des dernières tempêtes de l’hiver. Au nord de la Bretagne, les vagues sont poussées par des rafales de vent à plus de 100 km/h. Des touristes alsaciennes se feraient presque emporter, mais ne regrettent pas leur venue. "C’est sauvage, la vraie Bretagne", s’exclame l’une d’elles. Orlane Gardais, capitaine d’un grand voilier, reste stoïque : "Il faut voir ce que ça donne, c’est magnifique quand [les vagues éclatent] sur les cailloux", déclare-t-elle.

L’accalmie revient

La vigilance orange a été déclarée à cause du risque de submersion. Les vagues ont presque atteint la route, fermée par prudence. Certains bravent l’interdit : "Je suis allé sur la plage tout à l’heure (…) Je suis habitué (…) mais je ne vais pas trop près car ce sont des vagues plus fortes que les autres", explique un passant venu photographier les vagues. La tempête Larisa s’est éloignée, et frappe désormais vers le Sud-Est, de l’Hérault à la Corse.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.