Cet article date de plus de quatre ans.

Saône-et-Loire : des salariés viennent travailler dans leur supermarché fermé

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Saône-et-Loire : des salariés viennent travailler dans leur supermarché fermé
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

En Saône-et-Loire, les salariés d'un supermarché sont contraints de se présenter sur le lieu de travail malgré sa fermeture définitive.

Ils sont salariés du groupe Intermarché et viennent travailler huit heures par jour dans leur supermarché de Paray-le-Monial (Saône-et-Loire). Mais il y a comme un problème : celui-ci a fermé définitivement ses portes début novembre. La quarantaine d'employés continue à pointer et à passer ses journées dans l'ancienne cafétéria pour une raison toute simple : en cas d'absence, ils pourraient perdre leurs indemnités pour abandon de poste.

Le plan social annulé

Un bras de fer se joue entre Intermarché et ses salariés, qui n'ont pas hésité à saisir la justice. "Notre avocat a déposé un référé au tribunal de Macon (Saône-et-Loire) et le juge nous a donné raison", explique une déléguée du personnel. Le plan social a donc été annulé et doit repartir de zéro, les salariés risquent donc de passer plusieurs semaines à devoir s'occuper sur leur lieu de travail. Le directeur du groupe Intermarché, en charge des négociations, n'a pas souhaité s'exprimer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.