Démographie : la France rurale perd des habitants

En Bourgogne-Franche-Comté, Château-Chinon (Nièvre) fait partie des villes rurales qui voient ses habitants partir depuis 30 ans.

Voir la vidéo
France 3

La France compte désormais 66 362 000 habitants. Si l'Occitanie et l'Auvergne-Rhône-Alpes sont les régions les plus dynamiques, la Martinique et la Guadeloupe, la Bourgogne-Franche-Comté, enregistrent un recul.

Comme la plupart des communes de la Nièvre, Château-Chinon perd chaque année des habitants. Selon le dernier recensement de l'Insee, 2001 personnes y vivent, 97 de moins qu'il y a cinq ans. Une baisse continue depuis presque 30 ans. "Quand vous n'avez pas de voies ferrées, pas de transports, pas d'usines, rien, on ne voit pas comment ça peut bouger", confie au micro de France 3 un habitant.

Un fort taux de chômage

Déficit de médecins, taux de chômage à 19%, mais aussi manque de services de proximité. Alors, comment inverser une tendance qui sonne aujourd'hui comme une fatalité ? Le maire de la ville se veut pragmatique. "Les jeunes couples pour les faire venir, il faut du travail, de l'emploi. Nous n'en avons pas aujourd'hui. Par contre, des jeunes retraités pourraient venir ici s'installer compte tenu que l'immobilier n'est pas cher", explique Jean-Jacques Pic. Selon le dernier recensement, la Nièvre est le département de Bourgogne-France-Comté qui a perdu le plus d'habitants entre 2011 et 2016.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le lac de Pannecière (Nièvre) est l\'un des réservoirs de la Seine. Il manque d\'eau, rapporte France 3 le 6 janvier 2016.
Le lac de Pannecière (Nièvre) est l'un des réservoirs de la Seine. Il manque d'eau, rapporte France 3 le 6 janvier 2016. (RIEGER BERTRAND / HEMIS.FR / AFP)