"On avait commandé énormément de nems" : la réaction gênante d'un supermarché du Doubs face à l'afflux de touristes chinois

Les touristes s'arrêtent en bus dans ce supermarché situé à la frontière suisse. Ils se rendent en masse aux toilettes du magasin, ce qui déplaît au personnel.

Capture d\'écran Google Street view du parking de l\'Intermarché des Hôpitaux-Neufs (Doubs). 
Capture d'écran Google Street view du parking de l'Intermarché des Hôpitaux-Neufs (Doubs).  (GOOGLE MAPS)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'Intermarché des Hôpitaux-Neufs (Doubs) connaît depuis peu un afflux important de touristes chinois, faisant escale avant de se rendre en Suisse, raconte l'Est Républicain, mardi 7 novembre. "On se prend quatre ou cinq bus par semaine. Parfois, il y a deux bus en même temps, on a même atteint trois bus, explique Anthony Dugois, adjoint à la direction. Les cars prennent de l’essence et déposent les Chinois."

Les touristes se rendent en masse aux toilettes du supermarché, ce qui déplaît au personnel. "Ils utilisent nos toilettes, c’est une chose. Mais ils y font pas mal de dégâts. Ils jettent beaucoup de choses dans les cuvettes, ou ils vont acheter des légumes et ils reviennent les nettoyer dans les lavabos", affirme Philippe Vinois, le directeur du supermarché.

Pour gérer la situation, le supermarché donne dans le cliché, à la limite du racisme. Précisant que les touristes chinois sont malgré tout "disciplinés", la direction du magasin raconte : "On avait commandé énormément de nems en pensant que ça les intéresserait. Ils les ont regardés et n’en ont pas pris un ! Ça ne devait pas convenir… Du coup, on s’est retrouvé avec beaucoup de nems à solder au plus vite !"