Avec "Le Voyant", Jérôme Garcin honore un héros de la Résistance

Le journaliste et écrivain revient sur l'histoire incroyable de Jacques Lusseyran, un héros de la Résistance trop ignoré par la France.

FRANCE 2

"Après avoir écrit sur lui, il y a encore des choses que j'ai du mal à croire et à comprendre", avoue Jérôme Garcin sur le plateau de France 2. Lui, c'est Jacques Lusseyran, un héros de l'Histoire de France. Son odyssée débute par un drame, quand il perd ses yeux à 8 ans dans un accident à l'école. Mais l'enfant décide de vivre cela comme un privilège. "Il va devenir un brillantissime garçon", dit Jérôme Garcin.

A 17 ans, il fonde un mouvement de la Résistance : les Volontaires de la liberté, réseau de 700 jeunes lycéens. Mais plus tard, la Gestapo arrête Lusseyran et l'envoie pendant 15 mois à Buchenwald. "Il est parqué dans le bloc des invalides. Le bloc des invalides, c'est ajouter l'enfer à l'enfer, l'horreur à l'horreur (...)", explique l'auteur. Mais il y survit.

Un héros ignoré par la France

Aujourd'hui, Jacques Lusseyran fait figure de héros oublié. Une loi de Vichy l'empêcha d'enseigner en France; il s'exila aux États-Unis, où il devint un professeur charismatique.

Jérôme Garcin égratigne la République : "La France n'en a rien fait. En 1945, quand il est rentré à Paris : pas de pension, pas de médaille, pas d'honneur, pas de reconnaissance. Aujourd'hui encore, on ne sait pas qui c'est. C'est assez scandaleux".

Le JT
Les autres sujets du JT