Cet article date de plus de sept ans.

Incidents à Moirans : vers une population divisée ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Incidents à Moirans : vers une population divisée ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Étienne Prigent revient sur la question mercredi 21 octobre, au lendemain des incidents survenus à Moirans.

Au lendemain des violents incidents qui ont éclaté mardi 20 octobre à Moirans (Isère), une question se pose. La cohabitation entre les habitants et les membres de la communauté des gens du voyage pourra-t-elle reprendre normalement ? "C'est ce que tout le monde souhaite ici, même si la tension est restée encore vive aujourd'hui", affirme pour sa part Étienne Prigent en direct sur place pour France 2.

L'enquête s'annonce difficile

Le maire, Gérard Simonet, a cependant confié à France 2 "craindre qu'une fracture s'installe durablement au sein de la population", qualifiant la situation de "difficile à gérer". Il faudra retrouver de la confiance, et pour se faire le maire compte sur des efforts de la part de la communauté des gens du voyage. "Il y a des droits, mais il y a aussi des devoirs, a-t-il martelé. La communauté du voyage, sédentarisée ici depuis de nombreuses années est très connue de l'ensemble des habitants", note le journaliste.

De son côté, l'enquête sera difficile. "Beaucoup d'émeutiers étaient cagoulés voire gantés. Il n'y a d'ailleurs eu aucune interpellation pour l'heure. Pourtant la justice affirme disposer d'éléments ADN, de photos, de vidéos", poursuit Étienne Prigent. Il faudra cependant attendre plusieurs jours, voire plusieurs semaines, pour avoir les premiers résultats.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.