Isère : quand les tags plantent le décor dans une station fantôme

Publié
Isère : quand les tags plantent le décor dans une station fantôme
Article rédigé par
C. Nivard, F. Céroni, F. Lefrançois, E. Achard - France 2
France Télévisions
En Isère, l'ancienne station de Saint-Honoré est à l'abandon depuis les années 60. Elle est devenue un terrain de jeu pour les graffeurs et les photographes.

En plein cœur de la Matheysine, à Saint-Honoré (Isère), il est difficile d'imaginer que dans ce triste amas d'immeubles se cache un musée à ciel ouvert investi par les graffeurs. Christophe Stagnetto, photographe, a fait son terrain de jeu de cette ancienne station, à l'abandon depuis les années 60. "Cette vue panoramique sur toute la chaîne du Vercors contraste complètement avec le reste du lieu, le toit a moitié délabré, les graffitis, les reflets dans la flaque. J'adore l'hiver quand il y a un petit peu de végétation dans certaines pièces et le givre recouvre tout", confie-t-il.

"Une verrue dans le paysage"

Comme figé dans le temps, le hameau d'une cinquantaine d'habitants espère tout de même qu'un jour, ce bâtiment soit restauré par le propriétaire. "Honnêtement, c'est quand même une verrue dans le paysage, donc il faudrait qu'il se passe quelque chose : une réhabilitation, une destruction", développe Christophe Stagnetto. Frissonnante et intrigante, cette station fantôme attire curieux et artistes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.