Chamonix : le lac Blanc trop fréquenté

Publié Mis à jour
Chamonix : le lac Blanc trop fréquenté
Article rédigé par
France 3 Rhône-Alpes : I. Pernet-Duparc, M. Feutry, E. Achard - France 3
France Télévisions

La montagne attire beaucoup les touristes cet été. C'est notamment le cas de la réserve naturelle nationale des Aiguilles Rouges, en Haute-Savoie. Le lac Blanc accueille un nombre record de visiteurs cette année, d’où l'apparition de nuisances.

À Chamonix-Mont-Blanc (Haute-Savoie), même l’arrivée du télésiège est un moment important. La chaîne du Mont-Blanc se révèle. Alors les promeneurs vont rejoindre en moins d’une heure et demie le fameux lac Blanc. À 2 352 m d’altitude, les promeneurs se suivent, se croisent et parfois s’entassent. Le site est toujours très fréquenté. Cet été, environ 1 500 personnes par jour s’y rendent.

"Faire respecter un semblant de bon sens"

Un touriste déjà venu il y a 25-30 ans est surpris de ne pas voir ce qu’il est connu. "Là, c’est un peu le périph aux heures de pointe, ce qui n’était pas le cas à l’époque", témoigne-t-il. Le lac Blanc est au cœur de la réserve naturelle nationale des Aiguilles Rouges (Haute-Savoie). Sur les kilomètres carrés qui nous entourent, on a beaucoup trop de gens qui essaient de se baigner à tout prix dans un lac. On se bat tous les jours pour faire respecter un semblant de bon sens", rapporte Fred Charlet, gardien du refuge du lac Blanc. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les premiers à visiter la vallée sont originaires de Haute-Savoie.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.