Un panneau en hommage aux Justes du Chambon-sur-Lignon suscite la polémique

C'est un simple panneau qui crée la polémique: il rappelle que le Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire) est une terre de "Justes", mais sur place, certains dénoncent une récupération touristique.

France 3

Sur les bords de la nationale 88 est apparu cet été un panneau de la discorde. Un seul message : Le Chambon-sur-Lignon, terre de Justes. Une référence à l'action des habitants d'une dizaine de villages de cette terre reculée de Haute-Loire. Ici, des centaines de juifs ont été cachés pendant la Seconde Guerre mondiale.

"C'est gênant"

Pour certains villages environnants, ce panneau constitue un raccourci historique et une récupération touristique. "Ça donne l'impression très forte qu'il n'y a qu'une commune, d'ailleurs le panneau en question porte le nom d'une seule commune, et c'est gênant", explique Alain Debard, président de l'association Environnement et Patrimoine du Mazet. Au Chambon-sur-Lignon, un lieu de mémoire raconte cette histoire. Quand les bruits de bottes résonnaient en France, ici sur le plateau, dans les fermes, étaient accueillis des milliers de juifs sous l'impulsion de deux pasteurs. Une action collective honorée par l'État d'Israël qui a désigné la population du territoire "Juste" parmi les nations.   

Le JT
Les autres sujets du JT
C\'est un simple panneau qui crée la polémique: il rappelle que le Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire) est une terre de \"Justes\", mais sur place, certains dénoncent une récupération touristique.
C'est un simple panneau qui crée la polémique: il rappelle que le Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire) est une terre de "Justes", mais sur place, certains dénoncent une récupération touristique. (FRANCE 3)