Cet article date de plus de deux ans.

Climat : à Bourg-en-Bresse, les portes ouvertes désormais interdites pour les commerces climatisés

Les contrevenants seront passibles d'une amende de 38 euros.  

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Les soldes dans un magasin de vêtements, le 13 juillet 2021, à Bourg-en-Bresse. (MAXPPP)

Une "pratique absurde". La ville de Bourg-en-Bresse a annoncé vendredi 15 juillet avoir pris un arrêté interdisant aux commerçants de laisser leurs portes ouvertes lorsque la climatisation est en marche, jugeant cette mauvaise habitude contraire à l'impératif de "sobriété énergétique".

Cette mesure entrera en vigueur lundi et toute infraction, relevée par la police municipale, sera passible d'une amende de 38 euros, a précisé la mairie à l'AFP. "Beaucoup trop de commerces laissent les portes de magasins ouvertes toute la journée alors même que la climatisation tourne à plein régime. Pratique absurde qui repose sur l'idée qu'un commerce dont la porte reste ouverte attirerait plus de clients et favoriserait le chiffre d'affaires", selon la mairie de cette ville de 40 000 habitants.

"Le plus souvent, ce sont les grandes enseignes qui donnent ce type de consignes à leur réseau et à leurs franchisés. Or, le contexte nous oblige collectivement à être de plus en plus attentifs à notre consommation d'énergie" et "la période inflationniste que nous connaissons depuis le début de la guerre en Ukraine nous enjoint à plus de responsabilités et de sobriété énergétique", poursuit la mairie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.