Cantal : un couple d’éleveur de brebis redonne vie aux estives de la région

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Cantal : un couple d’éleveur de brebis redonne vie aux estives de la région
Article rédigé par France 3 - L. Theodore, B. Livertoux, B. Ordas
France Télévisions
France 3
Les équipes de France 3 sont allées à la rencontre d’un couple éleveur de brebis qui redonnent vie à des estives dans le Cantal. Ils fabriquent aussi leur fromage au milieu de paysages à couper le souffle.

La journée de Frédéric Genot commence dans les lumières flamboyantes du col de Prat-de-Bouc (Cantal). "C’est le moment calme, les brebis sont calmes, la nature est calme. C'est le début de l’énergie du matin. C'est un très bon moment la traite", note l’éleveur. Il met 1h30 pour traire à la main ses 140 brebis. "Nous, on est bergers, fromagers, tout ce qui est transhumant. On a une ferme au nord du Lot, et on transhume. On ne pourrait pas passer toute l’année sur la ferme", poursuit-il. Ce matin-là, il récolte une trentaine de litres, car ses brebis sont en fin de lactation. 

Les tommes vieillissent dans les caves 

Dans les bureaux, sa femme Agnès entame la transformation en fromage. Moulées et salées, les tommes vont vieillir plusieurs mois dans la cave voûtée pour révéler les saveurs. "Elles vont pâturer l’herbe de Prat-de-Bouc, qui va amener un parfum particulier à ces fromages", affirme l’éleveuse. Depuis le mois de juin, les brebis pâturent à plus de 1 400 mètres d’altitude. "Le matin, elles sont toujours pleines d’énergie", confirme Frédéric Genot. Les pâturages sont mis à disposition par la commune, séduite par l’agriculture pratiquée par le couple. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.