Augmentation du prix de l'essence: le LKP proteste

Le LKP a protesté mardi contre une hausse de 6 centimes du prix des carburants en Guadeloupe

Une pompe à essence en Guadeloupe, lors de la grève générale début 2009
Une pompe à essence en Guadeloupe, lors de la grève générale début 2009 (© France 2)
Le LKP a protesté mardi contre une hausse de 6 centimes du prix des carburants en GuadeloupeLe LKP a protesté mardi contre une hausse de 6 centimes du prix des carburants en Guadeloupe

Lors d'un meeting qui a rassemblé un millier de personnes à Pointe-à-Pitre, le porte-parole du LKP, Elie Domota, a affirmé que "le gouvernement français est le bras armé des profitants".

Le collectif, à l'origine de la grève générale de 44 jours en début d'année, a appelé à une manifestation à Pointe-à-Pitre le 3 octobre.

Le prix maximum des carburants à la pompe est, dans les départements d'outre-mer, fixé par arrêté préfectoral.

La préfecture de la Guadeloupe a annoncé mardi soir une augmentation de six centimes, alors que le prix des carburants avait été gelé en février 2009 lors de la grève générale.

L'augmentation prend effet mercredi matin. Le prix du litre de super passe de 1,08 à 1,14 euro et celui du gazole de 0,90 à 0,96 euro.